voir les travaux étudiants
CFJ  >   Ecole  >  F.A.Q. 2017

F.A.Q. 2017

Quel est le niveau de reconnaissance du diplôme du CFJ ?

La formation du CFJ, établissement d’enseignement supérieur privé, est reconnue par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, son diplôme est visé au niveau 1 (équivalence bac + 5). Le diplôme est également inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) au niveau 1.

 

La formation délivrée au CFJ est-elle reconnue par la profession ?

Le CFJ est agréé par la Commission paritaire nationale de l’emploi des journalistes, organisme composé de représentants du monde professionnel et de syndicats de journalistes ; il fait donc partie des 14 écoles de journalisme reconnues par la profession. Cette reconnaissance est un engagement de toute la profession sur ce qu’elle considère comme une formation adaptée aux besoins des rédactions, dans tous les types de média.

 

Est-il possible de travailler en marge de la scolarité ?

Les cours ont lieu durant toute la semaine, généralement entre 9 h 30 et 17 h 30, et parfois le week-end en cas d’événements particuliers. Les journées sont donc relativement chargées. Des piges, des vacations et des permanences rémunérées dans les médias sont proposées aux étudiants tout au long de l’année, priorité étant donnée aux étudiants en difficulté financière.

 

La formation comporte-t-elle des périodes de stage dans les médias ?

Le cursus de formation comprend obligatoirement plusieurs stages pratiques dans différents types de médias, dont un stage en presse quotidienne régionale, de deux mois minimum, durant l’été, en fin de première année. Ces stages participent des conditions d’obtention du diplôme. La durée totale des périodes passées en entreprises au cours de l’ensemble du cursus, ne peut être, ni inférieure à 16 semaines, ni supérieure à 26 en incluant la période de fin de cursus.

 

Qui sont les formateurs au CFJ ?

Le corps enseignant est composé de l’équipe pédagogique permanente, de responsables « fils rouges », journalistes en exercice qui supervisent les spécialisations de manière continue, et de plus de 150 journalistes par an, issus de tous types de média, qui interviennent en parallèle de leur activité professionnelle extérieure au CFJ. Au cours de leur formation, Les étudiants sont également en contacts réguliers avec des personnalités issues de tous horizons professionnels, médiatique, politique, culturel, économique, sportif, etc.

Comment s’effectuent les choix de spécialisation de deuxième année ?

En fin de première année, les étudiants déterminent leur choix de double spécialisation pour l’année suivante. L’équipe pédagogique et les responsables de filière valident ou non le choix de l’étudiant en fonction de son niveau, de sa capacité de progression et de la cohérence de son projet professionnel.

 

La possession du permis de conduire est-elle obligatoire pour intégrer le CFJ ?

Non, mais les étudiants ne possédant pas le permis de conduire devront l’obtenir au cours de la première année (avant le 15 janvier). A défaut, le déroulement de leur stage d’été obligatoire en presse quotidienne régionale pourra être gravement compromis. Les élèves en apprentissage peuvent être soumis par leur employeur à des obligations particulières concernant l’obtention du permis.

 

Le CFJ est-il habilité à recevoir des étudiants boursiers du CROUS ?

Le CFJ est habilité à recevoir des étudiants boursiers sur critères sociaux. Les demandes de bourse sont traitées par le CROUS dans le cadre du Dossier Social Etudiant (DSE). Lorsque vous renseignerez en ligne vos vœux d’établissement, vous trouverez mention du CFJ dans la catégorie des écoles de commerce et gestion. Les boursiers du CROUS bénéficient d’une réduction de 50 % de leurs frais de scolarité.

 

Quel est le montant des frais de scolarité au CFJ, quelles sont les modalités de règlement ?

Pour l’année scolaire 2017/2018, les frais de scolarité sont fixés à 4 960 €. Les boursiers bénéficient d’une réduction de 50 % soit un tarif de 2 480 €. Deux options de règlement sont proposées : un règlement intégral à la rentrée, fin septembre, ou 3 versements (mise en paiement des chèques en octobre, en janvier et en avril).

 

Est-il possible de suivre la formation du CFJ à distance ?

Non, la formation exige une présence effective des étudiants au sein de l’école.

 

Le CFJ est-il adapté pour accueillir des élèves handicapés ?

Les locaux du CFJ répondent aux normes (accès aux locaux, utilisation des équipements, conditions de sécurité, etc.) fixées aux établissements accueillant du public. Ils sont donc parfaitement adaptés pour recevoir des étudiants présentant tout type de handicap (moteur, visuel, auditif, etc).

 

En tant qu’apprenti, devrais-je payer des frais de scolarité ?

Non. La formation est gratuite pour les apprentis, vos frais de scolarité sont pris en charge par votre employeur par le biais de la taxe d’apprentissage.

 

Les apprentis ont-ils le statut étudiant ?

Non, un apprenti a un statut de salarié, bénéficiant d’un contrat de travail. L’apprenti est soumis au même temps de travail que les autres salariés de l’entreprise. La durée légale du travail effectif est fixée à 35 heures par semaine. Il bénéficie des mêmes droits que les salariés de l’entreprise en matière de droits médicaux et sociaux.

 

Les apprentis ont-ils droit à des congés ?

L’apprenti a droit aux congés payés légaux soit 5 semaines de congés payés par an. L’employeur a le droit de décider de la période à laquelle l’apprenti peut prendre ses congés. Les congés doivent être pris en dehors de la période de formation au Centre de formation d’apprentis (CFA), soit au CFJ.

 

Quel est le montant de la rémunération des apprentis au CFJ ?

Les apprentis perçoivent un salaire, exonéré de charges, calculé selon un pourcentage du SMIC. Ce pourcentage évolue en fonction de l’âge et du niveau de formation. Un apprenti du CFJ perçoit ainsi un salaire minimum représentant 53 % du SMIC en 1re année, 61 % en 2e année. Le temps passé en formation au CFJ est compris dans le temps de travail, il est donc rémunéré.

 

Pourrai-je conserver mon statut de boursier si je deviens apprenti ?

Vous ne pourrez plus percevoir de bourse d’études car, en devenant apprenti, vous perdez votre statut d’étudiant au profit de celui de salarié.

 

Comment trouver un employeur pour mon apprentissage ?

Les candidats à l’apprentissage doivent trouver par eux-mêmes un média d’accueil. Le CFJ apporte son aide dans leurs recherches aux candidats admis en leur proposant de participer à une journée Apprentis-dating, moment de rencontres entre médias et candidats à l’apprentissage.

 

Est-il possible d’intégrer le CFJ hors concours dans le cadre de l’apprentissage ?

Un média peut présenter au CFJ le dossier d’un candidat qu’il a repéré, même si ce dernier n’a pas participé aux épreuves du concours d’admission. Le candidat devra, dans ce cas, se soumettre aux tests et entretiens prévus pour les épreuves orales du concours. Seules les candidatures directement proposées par un média, avec promesse d’embauche à l’appui, sont prises en considération.

 

Comment s’articulent les périodes de formation au CFJ et de travail en entreprise ?

La présence de l’apprenti au sein de son média croît au fil de sa formation. En première année, 22 semaines de cours pour 30 semaines en entreprise. En seconde année, 15 semaines de cours pour 37 semaines en entreprise.


Le master de sciences politiques, spécialité journalisme, proposé par le CFJ en partenariat avec Paris I Panthéon-Sorbonne est-il ouvert aux apprentis ?

Non, le master est réservé uniquement aux étudiants. La réussite au concours d’entrée vaut admission au master.