voir les travaux étudiants
CFJ  >  vie étudiante  >  travaux d'étudiants

travaux d'étudiants

 

 

 
1 juillet, 2019

Giorni, l’Italie racontée par la 73e promotion

[Rome, février 2019] Le 17 février 2019, la majeure partie de la 73e promotion du CFJ s’envole pour Rome tandis que quelques élèves prennent le chemin de Naples. Objectif : prendre le pouls de la société italienne et raconter quelques épisodes de la saga en cours dans la péninsule, un peu à la manière des Jours en France. Le projet portera d’ailleurs le nom de “Giorni“. De ces quelque dix jours de grand reportage à l’étranger, les jeunes journalistes rapporteront le portrait clair-obscur d’une Italie divisée entre progrès et conservatisme : fracture nord-sud, crise politique, crise migratoire, déclassement, poids de la religion et résistance culturelle. Le CFJ remercie Aureliano Tonet (Le Monde), Margherita Nasi (Le Monde, Society et le groupe So Press), Mathilde Imberty (Radio France) et Cédric Molle-Laurençon (direction des études du CFJ) qui ont accompagnés la promotion en Italie ainsi que  le CFA Paris‐Académie‐Entreprises qui a rendu le voyage possible pour les apprentis. Bonne lecture.

 

 

 
24 mai, 2019

5 sur 5, l’actu pour les enfants vue par la 72e

[Paris, février 2019] Sept étudiants du CFJ ont créé “5 sur 5”, le site web d’actu des 7-10 ans. Le principe : 5 actus par jour paraissent aux heures creuses de l’emploi du temps des enfants. Et dans 5 formats différents : motion design, vidéo, podcast, texte… 5sur5, actu bien conçue, actu bien reçue !

En 2e année, les étudiants du CFJ se forment à leur média de prédilection (la majeure) : newsroom, tv, radio. Ils sont aussi tenus de se perfectionner dans un second média (la mineure) et de réaliser en groupe un projet mettant en oeuvre les compétences récemment acquises. En 2019, les étudiants de la 72e promotion ont réalisé le média 5 sur 5 et le média Nox.

 

 

 
17 mai, 2019

Une matinale pour terminer en beauté

[Campus 210, mai 2019] Les étudiants de première année terminent la saison par une longue session d’initiation à l’audiovisuel et au travail de newsroom (écritures enrichies et écritures visuelles). Cette partie de leur scolarité leur permet d’opter pour ce qui sera leur formation principale (TV, radio, Newsroom) de seconde année. Ce choix se fait en connaissance de cause : pas moins de 9 semaines très intenses sont consacrées en première année à ces initiations. Aussi souvent que possible les formateurs du CFJ se donnent pour objectif de recréer les conditions réelles de la pratique des métiers du journalisme. En radio, par exemple, Nicolas Grébert avait réservé une petite surprise aux étudiants en toute fin de formation… Levés avant le soleil pour une matinale lumineuse  (Photo CFJ/Nicolas Grébert).

Pour découvrir la pédagogie du CFJ

 

 

 
7 novembre, 2018

Inch’Allah, l’islamisation à visage découvert

[Seine-Saint-Denis] Le 17 octobre 2018 paraissait le livre Inch’Allah, résultat du travail d’enquête de cinq étudiants de la majeure newsroom du CFJ sous la direction des journalistes Gérard Davet et Fabrice Lhomme. Inch’Allah, paru aux éditions Fayardest une enquête d’un an sur la progression de fait religieux islamique en Seine-Saint-Denis et l’emprise que celui-ci exerce, de façons très diverses, sur une partie du territoire du département. C’est le premier travail journalistique de cette ampleur, au plus près du terrain, sur ce sujet brûlant où l’opinion l’emporte souvent sur les faits. Nous sommes très fiers d’avoir permis à nos étudiants de vivre cette aventure professionnelle, qui a aussi fait l’objet d’un documentaire, La Plume dans La Plaie, diffusé sur LCP.

Visionner le documentaire La Plume dans la Plaie : http://lcp.fr/emissions/290321-la-plume-dans-la-plaie

 

 

 
19 mars, 2018

Societat

[Barcelone, février 2018] Si vous ne comprenez pas grand chose à la crise catalane, si ce sujet reste un peu énigmatique à vos yeux de Français, le travail réalisé par le 72e promotion du CFJ va vous aider à y voir plus clair. Voici le site “Societat“. Réalisé à Barcelone, au cours de dix jours d’immersion, mais aussi dans d’autres endroits clefs de la Catalogne (Gerone, Llivià…),, ce site permet, en 48 longs formats, de faire le tour des secousses identitaires, politiques, sociales et culturelles qui traversent la société catalane, notamment depuis le referendum d’indépendance d’octobre 2017.

 

 

 
16 janvier, 2018

Comment les étudiants du CFJ ont démonté une supercherie avec Mediapart

[Paris, décembre 2017] Un mystérieux faussaire a cherché à piéger Mediapart, Le Canard Enchaîné et le fisc dans un même mouvement. Mais son entreprise a été déjouée et, comme l’a raconté Mediapart, six étudiants du CFJ ont eu un rôle important dans l’identification de la supercherie grâce à leur rigueur et leur engagement. Vous pouvez retrouver l’intégralité de cette folle histoire sur le site de Mediapart.

Lire l’article de Mediapart

(Image : capture d’image de l’article de Mediapart racontant l’enquête)

 

 

 
21 mai, 2017

The Ghost Driver (prix Explore 2017)

[Boulogne-Billancourt, mai 2017] Pour la deuxième année d’affilée, le Prix Explore est décroché en mai 2017 par des étudiants du CFJ. Cette récompense délivrée par L’Equipe salue chaque année le meilleur grand reportage multimédia réalisé par des étudiants en écoles de journalisme reconnues par la profession. L’équipe gagnante de cette troisième édition était composée de Benjamin Badache, Asia Balluffier, Sébastien Bossi Croci, Luc Magoutier, Barbara Marty et Bartolomé Simon. Découvrez ce long format passionnant. Et attachez les ceintures !

 

 

 
5 mai, 2017

2K17

[Paris, avril 2017] 2K17 couvre l’élection présidentielle d’avril et mai 2017 et les législatives du mois de juin. Vidéos, décryptages, pédagogie. Sur Facebook et Messenger.

 

 

 
22 mars, 2017

Avoir un cancer à 20 ans : quand jeunesse se casse

[Paris, février 2017] C’est quoi, avoir un cancer à 20 ans? Un avenir incertain, des projets qui tombent à l’eau, un entourage qui se dérobe. Mais c’est aussi un entre-deux. Ni ado ni adulte. A l’épreuve de la maladie, ces jeunes découvrent une vulnérabilité que leur fougue éclipsait jusque là. Une enquête tout en finesse réalisée par Johanna Hébert, Mélina Huet, Maurice Midena, Bartolomé Simon, dans le cadre de leur formation de mineure au cours de leur seconde année au CFJ.

 

 

 
21 février, 2017

Checkpoint Charlie

[Berlin, février 2017] Checkpoint Charlie est le site créé et alimenté par la 71e promotion du CFJ pendant ses dix jours d’immersion dans la capitale allemande du 5 au 15 février 2017. 48 étudiants de première année ont vécu au rythme berlinois pendant dix jours. Là-bas, ils ont travaillé en totale autonomie, sur des sujets politiques, sociétaux, culturels ou économiques. Résultat : des longs-formats, articles enrichis, photos et vidéos qui éclairent d’u15n regard neuf les réalités du plus grand voisin européen de la France.

 

 

 
5 février, 2017

Derrière la porte

[Paris, février 2017] “Derrière la porte” est un projet mené par des étudiants de la 70e promotion du CFJ. Le principe est simple : explorer des endroits habituellement inaccessibles, qui ont revêtu dans l’imaginaire collectif une dimension sinon mystérieuse, du moins intrigante. Où seront enfouis les futurs déchets nucléaires ? Comment les chirurgiens gèrent-ils la pression pendant une opération à cœur ouvert ? Comment un bruiteur de cinéma travaille-t-il ? Pluri-média, “Derrière la porte” aborde des sujets en décalage avec l’actualité, et offre une variété de tons correspondant à la diversité des thèmes traités. Pour chaque sujet, une seule et même démarche nous guide : celle, inhérente au métier de journaliste : de rendre compte avec précision, pudeur et clarté d’une réalité.

 

 

 
29 mai, 2016

Jamais Simple (Prix Explore 2016)

[Boulogne-Billancourt, mai 2016] Jeu, set et match…  En 2016, le Prix Explore voit l’équipe du CFJ s’imposer en phase finale, grâce à un travail remarquable sur le tennis en double. Le jury semble avoir été conquis par l’audace et le rythme du projet multimedia proposé par les élèves de la 69e promotion, soutenus par quelques transfuges de la 70e et de l’Ecole 42. Montez au filet avec Cyril Simon, Fabien Buzzanca, Paul Giudici, Nick Carvalho, Bruno Cravo , Sébastien Bossi-Croci et Robin Korda.

 

 

 
21 mars, 2016

Pampa Mag

[Paris, mars 2016] Des asexués, des cadavres, des abstentionnistes… Bienvenue sur le site de la promo 69 du CFJ, qui scrute les angles morts de l’actu.

 

 

 
2 mars, 2016

El Madrileno

[Madrid, février 2016]  Durant l’hiver 2016, la 70e promotion du CFJ se rend pour dix jours à Madrid entre les 21 février et 2 mars. Les 42 étudiants et apprentis du CFJ se penchent sur Podemos, le parti politique fondé en 2014 dans la continuité du mouvement social des Indignés. Le jeune parti politique espagnol a, en moins de deux ans, bouleversé la donne politique en Espagne et inspiré les gauches européennes. Est-ce un feu de paille ? Une innovation politique majeure ? Un mouvement de gauche comme les autres ? Comment ces politiciens trentenaires en sneakers se confrontent-ils à la réalité du pouvoir, neuf mois après l’élection de leur liste d’alliance à la mairie de la capitale ? A travers 20 sujets et une soixantaine d’articles publiés sur le site dédié “El Madrileño”, les élèves du CFJ comptent bien vous apporter leurs réponses.

 

 

 
21 février, 2015

Belgrade Express

[Belgrade, Février 2015] La Serbie vue et racontée par la promo 69 du CFJ. En 2015, les première année  ont posé leurs valises à Belgrade, capitale de la Serbie et, de toute la zone balkanique. Tout les y menait, notamment un tas de paradoxes. D’un côté, le souvenir récent d’une guerre civile meurtrière et traumatisante, sur laquelle sept nations tentent de se relancer. De l’autre, un sentiment rampant de « Yougonostalgie » et le partage, entre la Serbie et ses voisins, de nombreux atouts et contraintes. D’un côté, une économie en difficulté et une population en proie à des sévères mutations. De l’autre, l’ambition d’une intégration à l’Union européenne et quelques rêves démesurés. La Serbie conserve aussi tout ce qui rendait l’ex-Yougoslavie passionnante : une société aux solidarités multiples, une créativité artistique débridée et une place à part dans l’élite du sport mondial. Aller à Belgrade était une évidence.