voir les travaux étudiants
CFJ  >   INTERNATIONAL  >  Etudier à l’étranger

Etudier à l’étranger

Le monde est votre terrain

 

Découvrir le monde… Combien sont-ils/elles à se présenter au seuil du CFJ avec le rêve de faire d’une envie d’ailleurs le moteur d’une carrière ? Plus qu’un rêve, il doit s’agir d’une ambition bien comprise. Et cette ambition demande de se donner les moyens.

Avant le CFJ

C’est pourquoi le CFJ encourage les candidat(e)s au concours à ne pas négliger l’apprentissage des langues étrangères et, s’ils/elles le peuvent, à partir à la découverte d’autres cultures et d’autres territoires le plus tôt possible. Il les invite à profiter sans attendre de la formidable opportunité offerte aux jeunes Européenn(e)s d’effectuer une partie de leurs études dans un autre pays que le leur grâce à Erasmus et à l’Union européenne.

Dans le cursus

Le parcours au CFJ inclut un période de formation dans un pays étranger au cours de laquelle l’ensemble des étudiant(e)s et apprenti(e)s, organisés en rédaction, réalisent enquêtes et reportages pour alimenter un magazine en ligne. Par ailleurs, les ateliers pratiques au cours des sessions d’enquête et des majeures amènent certains des futur(e)s journalistes à se rendre à l’étranger pour les besoins d’une enquête ou d’un reportage. Plus généralement, les élèves sont confronté(e)s quotidiennement à la diversité des cultures et des points de vue dans le traitement de l’actualité attendu d’eux au cours des ateliers pratiques. Elles/Ils ont également l’opportunité d’assister à des masterclass dispensées par des intervenant(e)s étrangers/ères et/ou sur des sujets étrangers ou internationaux.

Projets personnels

Le CFJ accompagne ses étudiant(e)s dans leurs projets d’expatriation à des fins d’études ou d’insertion professionnelle (stages). Il s’agit bien d’un accompagnement, à charge pour l’étudiant(e) de mettre tous les moyens en ouvre pour atteindre son objectif. Une fois le projet mûri, les candidat(e)s à l’expatriation peuvent s’adresser au Bureau des relations européennes et internationales. Le CFJ a renouvelé en 2018 son partenariat avec l’Université Laval au Canada et a entrepris d’adhérer à la Charte Erasmus + en 2019.

Erasmus

 

Le CFJ s’est donné pour objectif d’obtenir la Charte Erasmus + en 2019 afin de faciliter les échanges internationaux d’étudiants, de personnel et de formateurs entre établissements européens. 

Vous pourrez prendre connaissance de la Déclaration du CFJ en matière de stratégie Erasmus + en suivant ce lien.

Accords entre écoles

 

Le CFJ a entrepris en 2018 de renouveler ou d’accroître ses accords bilatéraux avec des établissements européens ou internationaux afin de faciliter la mobilité de ses étudiants ou d’accueillir des étudiants étrangers dans ses murs. En-dehors d’accords formels, le CFJ met tout en oeuvre pour permettre à ses étudiants de bénéficier d’échanges ponctuels avec les établissements étrangers de leur choix. Ainsi, une étudiante du CFJ a réalisé une partie de sa scolarité à l’IHECS de Bruxelles pour y accomplir un cursus en photojournalisme, un autre au Danemark dans l’Université d’Aarhus.

Université Laval (Canada)

L’Université Laval au Québec (Canada) et le CFJ ont renouvelé en 2018 leur partenariat permettant à leurs étudiants respectifs de poursuivre une partie de leur cursus dans l’établissement partenaire. 

Les étudiants du Centre de Formation des Journalistes choisissent le nombre de cours requis parmi tous les cours non contingentés du programme de maîtrise en communication publique (section journalisme international) de la Faculté des lettres de l’Université Laval, selon la disponibilité à l’horaire et sous réserve de leur approbation par la direction de programme.

La liste des cours est disponible à l’adresse suivante : https://www.ulaval.ca/les-etudes.html   

Les candidats sont priés de se rapprocher du Bureau des relations européennes et internationales pour définir leur projet.

Faire un stage à l'étranger

 

Le CFJ encourage ses étudiants à effectuer une partie des stages obligatoires dans des médias à l’étranger ou pour des médias étrangers depuis la France. Ces dernières années, des étudiants du CFJ ont effectué des stages notamment à Beyrouth (Liban), Moscou, Rome, Madrid, etc 

Le voyage de promotion

 

Chaque promotion a eu l’opportunité ces dernières années de partir à l’étranger pour un séjour pédagogique. Au cours de la première année, la cinquantaine d’étudiants se rend dans une ville européenne pendant une dizaine de jours pour y réaliser enquêtes et reportages. Parmi les villes visitées, citons Barcelone, Berlin, Lisbonne, Madrid, Rome.

Pour en savoir plus sur le voyage de promotion 

Reportages à l'étranger

 

Les ateliers pratiques organisés tout au long de la scolarité au CFJ amènent régulièrement les étudiants à se rendre à l’étranger pour mener à bien des projets collectifs (quotidien) ou personnels (projet de fin d’année dans le cadre des majeures). On citera, parmi de nombreux séjours l’étranger, des reportages à Londres et plus largement au Royaume-Unis dans le cadre du Brexit, à Berlin, à Moscou, à Bruxelles (attentats, Europe), au Liban, etc

Réussir sa mobilité

 

Comment le CFJ va-t-il m’accompagner dans mon projet ?

La mobilité est d’abord une démarche personnelle de l’étudiant. Il lui revient de définir son projet et de vérifier qu’il est dans les conditions pour le réaliser et qu’il dispose des moyens pour le mener à bien. Le CFJ dispose d’une équipe dédiée à l’accompagnement des projets de mobilité. Vous trouverez tous les renseignements nécessaires sur le Bureau des relations européennes et internationales ici.

Mon parcours sera-t-il reconnu ?

Les conditions de reconnaissance des parcours et de validation des notes ou crédits obtenus pendant la mobilité sont fixées dans la convention avec l’établissement partenaire et rappelées dans le contrat d’études adopté par les deux établissements et le candidat avant le début de sa mobilité.

Le CFJ a adopté de longue date le système européen des crédits ECTS qui facilite la reconnaissance mutuelle des cursus entre établissements européens et, même, au-delà de l’Union européenne.