voir les travaux étudiants
 
CFJ  >   Formation  >  La pédagogie

La pédagogie

Le Centre de Formation des Journalistes est une école professionnelle. Elle vise à donner à ses diplômés le bagage opérationnel nécessaire pour exercer le métier de journaliste dans tous types de rédactions.

La pédagogie inversée

 

L'enseignement repose sur une pédagogie par projet

La pratique professionnelle est le pivot de toute la scolarité : les étudiants conçoivent des projets, produisent des contenus journalistiques et, parfois, en assurent la diffusion et son contrôle. Ils « font », et c’est à force de « faire » qu’ils acquièrent les savoirs, savoir-faire et savoir-être indispensables à leur épanouissement.

C’est le principe de la pédagogie inversée. L’étudiant construit son savoir-faire sur la base de ses expériences. Il n’y a pas de cours en amphithéâtre ou d’enseignement magistral « descendant » d’un professeur vers un étudiant.

Les sessions sont animées par des professionnels en poste dans les grands médias. Il n’y a pas au CFJ de professeur en titre « permanent ». Les pros viennent partager leur expérience et leur savoir-faire avec les étudiants dans une logique qui consiste à reproduire au plus près les conditions de travail et les enjeux d’une rédaction.

Plusieurs stages rythment la scolarité, dont un en presse quotidienne régionale.

Les compétences développées

 

Les compétences travaillées dans ce cadre sont :

  • Les bases du questionnement journalistique ;
  • Les genres rédactionnels écrits ;
  • Les grands genres rédactionnels multimédias ;
  • Les savoir-faire vidéos pour la télévision et les plates-formes numériques ;
  • Les genres rédactionnels de la radio ;
  • Les techniques de travail en mode projet, en solo, en petite équipe, ou à l’échelle d’une promotion ;
  • L’éthique, le droit de la presse et l’économie des médias ;
  • Faire sa propre veille sur l’innovation dans les médias et la mise à jour de ses propres compétences.

 

En première année, les étudiants travaillent les bases du journalisme et sont initiés à tous les médias.

En seconde année, ils construisent leur personnalité journalistique en choisissant un média principal de sortie et en travaillant sur un média secondaire.

La scolarité s’achève par la présentation d’un projet devant un jury de professionnels et un stage de trois mois en rédaction.