voir les travaux étudiants
CFJ  >   INTERNATIONAL  >  Erasmus

Erasmus

Déclaration du CFJ en matière de stratégie Erasmus

 

La procédure de candidature du CFJ à la Charte Erasmus + est en cours. Dans l’attente, le CFJ continue à inscrire toute son action dans les objectifs ambitieux fixés par l’Union européenne en matière d’enseignement supérieur.

Pour plus d’informations : http://www.erasmusplus.fr/ 

Transfert et reconnaissance des ECTS

 

Politique de transfert des crédits

Les accords inter-institutionnels établis avec les établissements partenaires donnent une définition commune du plan d’études qui sera suivi par les élèves à l’étranger. Il est convenu de la pleine reconnaissance académique des activités prévues au sein du programme CFJ (contenu des cours, nombre d’ECTS, équité par rapport aux élèves restés en France), sur la base de 30 crédits ECTS par semestre. Le système ECTS constitue la base des programmes de mobilité entrante et sortante. Il garantit la transparence des programmes du CFJ et de ses partenaires, et facilite la reconnaissance académique.

Dans le cadre de ces accords, et des catalogues de cours, l’étudiant en mobilité sortante élabore avec son responsable pédagogique le contrat d’études ou de stage indiquant les matières et les crédits qui devront être validés dans l’établissement d’accueil ; les activités pour ce qui concerne le stage.

Reconnaissance académique des mobilités entrantes et sortantes

Pour les étudiants en mobilité entrante, l’équipe pédagogique veille à ce que des relevés de notes soient validés et fournis en fin de cursus aux étudiants étrangers et à leur établissement d’origine, suivant les termes des accords interinstitutionnels, dans le calendrier prévu.

A l’issue de la période de mobilité, l’université d’accueil transmet au CFJ le relevé de notes. Le responsable pédagogique vérifie la correspondance avec le contrat pédagogique initial et transmet le relevé de notes au service de scolarité qui intègre l’ensemble des crédits obtenus. Pour la mobilité de stage, une certification attestant des activités sera délivrée par l’organisme d’accueil suivant les modalités précisées dans le contrat d’études (durée, tâches, compétences).

Les crédits comptent pour l’obtention du diplôme. Le diplôme est délivré, intégrant dûment les crédits validés en mobilité. Aucun cours ou examen ne sera requis sauf en cas d’échec. Dans le cas d’une validation partielle, l’étudiant se voit proposer une session de rattrapage ou un redoublement.