voir les travaux étudiants
 
CFJ  >   Ecole  >  Les valeurs du CFJ

Les valeurs du CFJ

Une longue histoire, une seule mission

 

 

Il y a plus de soixante-dix ans, Philippe Viannay et Jacques Richet, journalistes du groupe de Résistance « Défense de la France » fondent le CFJ pour former des journalistes de qualité, dont les journaux, issus de la Libération ont alors tant besoin. Aujourd’hui, les médias en pleine mutation réclament plus que jamais des professionnels de qualité. Ainsi la mission du CFJ perdure.

SOUS LE SIGNE DE LA LIBERTE

Le CFJ est né sous le signe de la résistance à l’oppression, de la liberté et de l’exercice de la critique. Au-delà de la transmission de savoir-faire et de techniques, l’enseignement professionnel au CFJ ne perd jamais de vue l’essentiel : le journaliste est un être libre qui remplit dans la société un rôle d’intermédiation entre ce qui est et les citoyens lecteurs, auditeurs, téléspectateurs ou internautes.

UNE ECOLE ATTACHEE A SON INDEPENDANCE…

Le CFJ est une association indépendante bénéficiant d’un budget autonome et d’une gouvernance dédiée. Les membres de son conseil d’administration, tous bénévoles, sont issus du monde des médias les plus divers. Le CFJ reste très proche du CFPJ, aujourd’hui intégré au groupe de formation Abilways.

…QUI DEFEND LES VALEURS FONDAMENTALES DU METIER DE JOURNALISTE

L’école transmet depuis plus de sept décennies les valeurs fondamentales et déontologiques de la profession : respect des faits, vérification de l’information, liberté et honnêteté du commentaire, pratique systématique de la discipline du doute, travail en équipe.

Toujours dans l'innovation

 

Le CFJ s’est toujours voulu à l’écoute des évolutions technologiques et culturelles dans les médias. Pour preuves : l’invention de la formation journaliste reporter d’images en 1984, l’introduction du multimédia en 2000, l’ouverture internationale en 2006, la filière d’apprentissage en 2007, l’ouverture de la Newsroom en 2013 et en 2016, le lancement d’une formation au Nouvelles écritures visuelles si présentes dans les médias et sur les réseaux sociaux.

LA RECHERCHE DE L’EXCELLENCE

Depuis 1946, plus de 2 500 journalistes sont sortis de «L’école de la rue du Louvre». La plupart exercent des responsabilités dans les grandes rédactions de la presse écrite, numérique et audiovisuelle aussi bien en province, à Paris qu’à l’étranger.

UNE REFERENCE DEPUIS L’ORIGINE

Etablissement d’enseignement supérieur technique et professionnel, membre de la Conférence des grandes écoles, le CFJ recrute par concours et délivre un diplôme reconnu par le ministère de l’Education nationale et par la Commission nationale paritaire de l’emploi des journalistes. Le label CFJ est, depuis la création, un gage de rigueur et de responsabilité.

L'ouverture à tous

 

La sélection par concours et le caractère modéré des frais d’inscription rendent la formation d’excellence du CFJ accessible au plus grand nombre. La réduction de moitié des frais de scolarité pour les étudiants boursiers renforce cette garantie, au même titre que le dispositif d’alternance mis en place il y a plus de dix ans.
Depuis 2007, le CFJ est aussi une UFA, une Unité de formation par apprentissage. Les jeunes qui suivent cette formation par alternance apprennent le métier au sein d’une rédaction en pratiquant sous l’encadrement d’un maître d’apprentissage et en suivant parallèlement les enseignements dédiés, au CFJ. L’apprenti bénéficie sur la durée de sa formation de la prise en charge des frais de scolarité par son employeur et d’un contrat à durée déterminée, avec un taux minimal de rémunération fixé par la loi. Cette formation, mise en oeuvre avec le Centre de Formation par Apprentissage (CFA) Paris Académie Entreprises, a permis de faciliter l’accès à l’école et au métier à des candidats qui s’en sentaient jusque là éloignés.