CFJ  >   Ecole  >  Paris-Panthéon-Assas université

Paris-Panthéon-Assas université

Un établissement public expérimental inédit

 

Depuis le 1er janvier 2022, tout en restant une école indépendante dans sa gouvernance et son financement, le Centre de Formation des Journalistes (CFJ) est l’une des composantes de Paris-Panthéon-Assas université, un établissement public expérimental fondé à l’initiative de l’université Paris II Panthéon-Assas, qui s’impose comme un nouvel acteur du monde universitaire avec une ambition affichée : accompagner et soutenir les transformations du monde contemporain en tant qu’établissement d’enseignement supérieur et de recherche de premier plan.
Pionnière dans sa démarche, Paris-Panthéon-Assas université est la première en France à reposer sur un partenariat public-privé. En plus du CFJ, elle regroupe autour d’elle 4 grandes écoles privées à la pointe dans leur domaine :
• EFREI – École d’ingénieurs généraliste du numérique ;
• ISIT – Institut de management et de communication interculturels ;
• et l’École W – École de communication et de journalisme.
Ces membres, leaders dans leur domaine de spécialité, sont porteurs d’une forte valeur ajoutée dans les champs de la formation et de la recherche. La tradition académique de l’université est ainsi enrichie par la diversité des expériences de ses composantes. Paris Panthéon-Assas université associe également l’IRSEM, l’institut de recherche stratégique de l’École militaire, comme partenaire.

Quatre piliers, une mission

 

Quatre piliers, servis par une mission fondamentale de recherche, dessinent le projet collectif de Paris Panthéon-Assas université : s’inscrire dans le grand service public d’enseignement supérieur et développer d’ambitieux programmes de recherche transversaux, offrir aux étudiants une perspective professionnelle élargie, être une grande université internationale de recherche et créer un espace éducatif augmenté.
Ce rapprochement unique entre les secteurs public et privé, fondé sur des expertises fortes et complémentaires, permet de couvrir toutes les thématiques phares du monde contemporain, telles que l’éthique, le droit et la justice, la digitalisation ou encore les nouvelles économies.
L’université et ses établissements-composantes sont ainsi en mesure de porter des programmes de recherche transversaux et innovants et de mettre en œuvre des cursus en adéquation avec les nouveaux enjeux du monde socio-professionnel. En plus du droit, de l’information-communication, de l’économie, de la gestion, de la science politique sont dorénavant proposés un large choix de formations en journalisme, management interculturel, ingénierie numérique, entrepreneuriat et innovation, marketing digital, direction artistique, relations internationales ou encore management des médias

Un partenariat dans l'intérêt des élèves

 

Le CFJ a rejoint l’établissement public expérimental afin d’offrir à moyen terme à ses élèves davantage de services et d’opportunités en matière de :
formation car les composantes ont pour projet de créer de nouveaux cursus alliant leurs forces respectives ;
recherche, notamment dans les domaines émergents du journalisme ;
– accès aux ressources documentaires et d’informations par la mutualisation des bibliothèques physiques et numériques ;
– accès à des services de santé et d’écoute supplémentaires ;
– accès à des infrastructures sportives communes ;
– collaboration entre les élèves des composantes au travers d’un dialogue entre les associations étudiantes.

Le CFJ, fidèle à ses valeurs fondatrices, conserve sa totale indépendance de gouvernance et son autonomie financière.