Guillaume Farriol « Le concours Radio France m’a donné un véritable coup d’accélérateur ! »

Ils sont jeunes diplômés du CFJ et sont désormais sur le marché du travail. Nous vous proposons de découvrir le récit des parcours passionnants de nos anciens étudiants. Cette semaine c’est Guillaume Farriol qui nous raconte son expérience, de la majeure “radio” du CFJ au planning de Radio France…

“J’ai eu la chance de trouver un travail tout de suite à ma sortie de l’école. Depuis début septembre j’enchaîne les CDD à Radio France. Je suis déjà passée par France Bleu Paris, France Culture, France Info… Le planning de Radio France permet d’être très polyvalent. Je suis heureux d’avoir pu accéder aussi rapidement au marché du travail dès ma sortie de l’école.

Durant ma deuxième année au sein du CFJ j’ai été choisi par Philippe Poulenard, fil rouge de la majeure radio et rédacteur en chef à France Info, pour passer le tremplin Radio France.

Toutes les radios organisent chaque année des concours dans des écoles de journalisme reconnues. Philippe Poulenard a présenté des personnes à RMC, Europe 1… et m’a choisi pour Radio France notamment car je n’étais pas mauvais en reportage et plutôt bon en présentation.

Le préparation au concours a commencé à l’école dès le mois de janvier 2017. Une préparation intense qui pouvait ressembler à des concours blancs. J’ai appris à faire des reportages de la durée demandée et à adopter l’écriture et le ton France Info.

Avant de passer le concours en juin, j’ai réalisé deux stages. J’ai effectué en mai un mois de stage à RFI puis un mois à France Bleue Gard-Lozère. Ces deux stages m’ont beaucoup aidé à progresser en reportage et m’ont formé pour le concours Radio France.

Chaque école reconnue pour passer le concours peut présenter un étudiant. Nous nous sommes donc tous retrouvés à Radio France le 30 juin 2017. Nous avons dû réaliser sur deux jours un reportage, un journal et un article web correspondant au reportage.

Un jury s’est ensuite réuni et j’ai remporté le concours. À la clé : j’ai été recruté au planning de Radio France ! Le planning de Radio France c’est une équipe de 80 personnes qui répondent à des besoins ponctuels sur l’ensemble de ses antennes régionales ou nationales.

C’est une grande chance pour moi car, normalement, avant d’accéder au planning de Radio France, il faut effectuer pendant un an des piges dans une radio locale avant de pouvoir passer le concours. Seulement 6 personnes sont sélectionnées sur 60 tous les six mois et tu n’as le droit qu’à deux essais. Si tu ne réussis pas au bout de ces deux essais, tu ne peux plus travailler à Radio France. Le concours m’a donc véritablement donné un coup d’accélérateur !

Une semaine après le concours, j’ai commencé un premier contrat de deux mois à France Info au service reportage. J’ai pu réaliser des sujets aussi divers que la naissance des bébés pandas au zoo de Beauval ou la voiture-bélier lancée contre une pizzeria en Seine-et-Marne. Les équipes de Radio France m’ont rapidement fait confiance. J’ai commencé par réaliser des reportages enregistrés pour l’après-midi et, au bout de trois semaines, je faisais des directs dans les matinales.

J’espère désormais continuer à acquérir au maximum de l’expérience et peut-être un jour être titularisé en CDI !”

Guillaume Farriol, sorti du CFJ en 2017.